fbpx

Portrait de femme #1 : Eva

Portrait de femme - Eva marches - C.bergamia

Quelques mots pour te présenter ?

Je m’appelle Eva, j’ai 24 ans, j’habite dans la région de Lille avec mon conjoint et mon fils de cinq mois. Je sors tout juste d’un Master en Communication.
J’adore le sport (je fais du CrossFit régulièrement), la musique. Je voyage souvent, j’aime découvrir le monde et les gens. J’adore la vie, quoi !

Portrait de femme - Eva porte -C.Bergamia

Pourquoi portes-tu un pantalon ?

Pour la praticité surtout. C’est confortable, on peut tout faire avec un pantalon.
Pas de risque qu’on voit mes sous-vêtements quand je me baisse !

Ce qui est chouette, c’est que le pantalon, selon les matières, peut se porter à chaque saison. En plus, c’est stylé.
Un pantalon taille haute pour marquer la taille ou un slim qui marque un peu les formes, sans en dire trop, c’est très féminin.
C’est une bonne alternative aux robes, pour le quotidien, aller au boulot, marcher en ville, faire du vélo… Bien que j’adore les robes aussi !

Pourquoi as-tu choisi ce modèle en particulier ?

Déjà, pour le tissu. Ce coton souple est tout doux, hyper agréable sur les jambes. Quand on l’enfile, c’est une vraie caresse, on se sent vraiment à l’aise dedans.
Ensuite, pour la couleur, idéale pour l’automne, elle se coordonne avec beaucoup de tons et en plus, c’est juste assez chaud pour affronter les températures plus fraîches, surtout à Lille !

Evidemment, si j’ai choisi ce pantalon c’est aussi pour la forme. J’adore le zip dos, ça me donne un effet « ventre plat ». Moi qui suis un peu complexée par cette partie de mon corps, suite à ma grossesse, c’est vraiment le top !
En plus, il marque ma taille et la coupe souligne les formes que j’aime mettre en valeur (mes cuisses et mes fesses).

Pourquoi le sur-mesure ?

Pour le confort avant tout. Je suis assez sportive et il est difficile de trouver des pantalons qui me vont bien. C’est toujours trop serré au niveau des cuisses ou trop large au niveau de la taille. Je n’aime pas trop avoir un effet « bec », dans le dos, ni avoir les coutures de mon pantalon imprimées sur mes cuisses et mes mollets lorsque je l’enlève. Là, avec le sur-mesure, je suis certaine que tout soit adapté à mon corps et à chaque mouvement, sans risquer que ça craque, que ça glisse.
C’est vraiment agréable de se sentir à l’aise, toute la journée.

Ce que j’aime aussi dans le sur-mesure, c’est de pouvoir composer complètement mon pantalon. Au moins, je suis certaine qu’il me corresponde à 100% et pas seulement d’un point de vue purement physique mais aussi du point de vue de la personnalité. Je pense sincèrement que nos vêtements peuvent être le reflet de notre caractère.
Ce modèle est à la fois doux et énergique, un peu comme moi.

Portrait de femme - Eva parc - C.Bergamia

Quelle est ta relation aux vêtements ?

J’aime beaucoup les vêtements et la mode en général. J’adore trouver la pièce originale qui mettra toute une tenue en valeur et qui me différenciera. Oui, parce que, c’est puéril mais j’aime bien avoir des trucs un peu exclusifs.
Bien que je n’ai pas un style excentrique, non plus, on me dit souvent « mais il n’y a vraiment que toi pour acheter et porter des choses pareilles ! ».
J’assume pleinement ma féminité et j’aime bien que ça ressorte dans mes tenues, sans jamais être vulgaire, j’y tiens !

Mais ça n’a pas toujours été le cas, quand j’étais ado, je ne faisais pas partie de ces filles qui aiment porter des robes, ressembler à des jolies poupées. C’était plutôt l’inverse.
J’avais un style un peu rock, parfois grunge, même. Parce que mes amis étaient comme ça aussi. Et j’avais un peu peur qu’on se moque de moi parce que j’avais envie d’être plus féminine. Je ne voulais pas qu’on me considère comme quelqu’un de « gnan-gnan », parce que ce n’est pas du tout le cas. Et je pensais qu’en me cachant derrière du noir et des tee-shirts larges, je paraissais plus « dure ».
En plus de ça, je ne me trouvais pas jolie, j’étais très complexée par mon corps, je me trouvais un peu grosse et certaines épreuves de la vie m’ont un peu poussée vers ces idées-là.
Mais en grandissant, j’ai de plus en plus assumé mes choix, assumé d’être une femme et même si certains petits complexes restent, je me sens mieux et j’ai envie de le montrer.
Avec un bébé, maintenant, j’ai envie de rester une femme, de me sentir bien dans mes vêtements, de m’éclater dans ma vie, en plus d’être une maman comblée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *