fbpx

Portrait de femme #2 : Nathalie

Portrait de femme - Vélo Nathalie - C.Bergamia

Quelques mots pour te présenter ?

Je suis Nathalie et j’ai 52 ans. Je suis co-fondatrice de C.Bergamia avec ma fille aînée.
J’ai une histoire personnelle familiale heureuse, comblée par 4 enfants que j’ai eu assez jeune, ce qui contribue sans doute à notre complicité dans nos relations, nos partages d’aujourd’hui.
Mon histoire professionnelle fut donc vite orientée vers le plus beau métier du monde celui de maman. J’ai aussi pu retrouver mes passions de petite fille : le monde de la couture et de la création. Avec quelques années de recul, c’est vraiment là que je m’épanouis. La couture, le DIY font partis de mes piliers.

J’aime aussi le sport et la méditation. Je pense qu’il est aussi important d’entretenir son corps que de nourrir son âme et surtout de reposer son esprit, car chez moi c’est en mouvement permanent ! Bouger, courir, danser, bien se nourrir, être en relation avec les autres. J’adore !

Pourquoi portes-tu un pantalon ?

Pour son côté pratique avant tout. Je marche vite !
Et puis, pour la variété des looks possibles avec une pièce. Le même pantalon porté en journée avec un pull col en V, et des sneakers pourra changer de look le soir si vous le portez avec un top blousant et des escarpins…. Tout en étant diablement féminin !
Cela peut participer à une garde-robe minimaliste…enfin chez moi, c’est plutôt une « garde-pantalon » !

Pourquoi as-tu choisi ce modèle en particulier ?

Pour sa simplicité et son confort.
Sa coupe est sobre, le zip dos dégage le ventre et les deux poches italiennes habillent un peu mes hanches.
Le coton est doux et j’aime particulièrement sa couleur ; ton chaud que j’assortie facilement avec ma palette préférée de haut : les crèmes, les noisettes, les beiges. Un rouge à lèvres peut rappeler sa couleur, le tour est joué, je suis habillée et pleinement féminine.

Pourquoi le sur-mesure ?

C’est vrai que je trouve facilement des pantalons à ma taille dans le commerce. Enfin à ma taille, s’il est juste ce qu’il faut à la taille justement, il sera un peu serré au bassin, à l’entrejambe, et accrochera à mes mollets et je n’ai ni envie d’accuser mes mollets, ni mon bassin de ne pas pouvoir « rentrer » dans mon pantalon.

Si par contre, je fais le choix d’avoir ce qu’il faut d’aisance au bassin alors je flotte à la taille. Comme beaucoup de femmes, je suis entre deux tailles. Avec le sur-mesure, je suis certaine que toutes les parties de mon corps sont prises en compte, et c’est justement parce qu’elles sont prises en compte que je peux les oublier le reste de la journée car chacune a ce qu’il faut de maintien.

Portrait de femme - Nathalie - C.Bergamia

Quelle est ta relation aux vêtements ?

Je n’ai jamais été dans une consommation effrénée de vêtements.
J’aime énormément la mode et les vêtements, car ce sont des moyens d’expression passionnants. C’est à la fois leur dimension culturelle et leur dimension créative qui me passionnent.
Quand j’étais petite, ma mère cousait déjà pour nous, et j’ai vite compris que l’expression de soi ne s’écrit pas dans la quantité de vêtements dans mon placard mais dans leur singularité, donc j’ai rapidement appris à me servir d’une machine pour m’exprimer et j’en ai fait très vite profiter les autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *