fbpx

Portrait de pionnières : Les femmes en pantalon #7

1933-premieres-femmes-pantalon

Photo prise en 1933 où des femmes manifestaient pour le port du pantalon, Place de la Concorde, Paris.

Et en lisant il y a quelques mois, Histoire politique du pantalon de Christine Bard, nous nous sommes rappelées que nous devons le port du pantalon féminin à quelques femmes engagées.  Alors, nous avons choisi de  vous présenter 3 femmes qui ont fait le choix du pantalon féminin. 

FLORENCE HARBERTON, Ambassadrice d’une garde-robe porteuse de bien-être  

” Nous ne voulons pas de quelque mode vestimentaire qui déforme la silhouette, gêne les mouvements du corps ou tend à nuire à la santé.” 

 Ce n’est pas une demande récente mais bien une des phrases majeures du manifeste de la Rational Dress Society, fondée au 18ème siècle par Florence Wallace Harberton. En pleine époque victorienne, elle fut l’une des premières femmes à s’engager pour le port d’un type de pantalon afin que les femmes puissent accéder au vélo. Elle était  intimement persuadée que le vêtement a un rôle important pour la libération des femmes et l’accès à l’égalité. Précurseure !

Lady Harberton - Premiere femme en pantalon

MADELEINE PELLETIER, Militante en pantalon 

Madeleine pelletier, médecin femme en pantalon

En 1870, 12 femmes étaient autorisées à porter le pantalon… et autant vous dire qu’elle n’en faisait pas partie!  

En effet, Madeleine Pelletier n’a jamais demandé l’autorisation à la préfecture de porter un pantalon. Femme médecin, engagée pour les droits des femmes et écrivaine, cette femme aux multiples talents était radicalement engagée. Elle s’est battue toute sa vie pour faire avancer la cause féministe. Le port du pantalon était alors un véritable signe politique. 

MICHELE ALLIOT-MARIE, Le pantalon en politique

Pouvoir porter un pantalon est longtemps   resté un combat politique. Il y a moins de 50 ans, alors qu’elle était conseillère politique, Michèle Alliot-Marie s’est vue refuser l’entrée à l’Assemblée Nationale à cause de sa tenue…. Elle était une des premières conseillères politiques à y arriver en pantalon ! Sans se démonter, elle a répondu publiquement :

Si c’est le pantalon qui vous gène,

je l’enlève de ce pas.” 

Elle a pu rentrer dans l’Assemblée en pantalon ce jour-là et les suivants.  

M.Alliot-Marie, une femme en pantalon

Même si le pantalon féminin est aujourd’hui banalisé et totalement accepté, il n’est pas rare qu’il fasse encore débat comme en 2017, lorsqu’on apprend que Donald Trump fait pression sur les femmes de son administration pour qu’elles soient habillées “comme des femmes”. Il est d’ailleurs expliqué que sa femme Mélania porte des pantalons lorsqu’elle est en colère contre lui….

 
Loin d’être anodin, le pantalon féminin, non ?! 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *