fbpx

Portrait de femme #6: Nathalie, Couturière de votre pantalon

Nathalie - Pantalonnière pour C.Bergamia

Peux-tu te présenter en quelques mots ? 

Je m’appelle Nathalie Boyer. Je vis dans la région lyonnaise avec mon mari et mes deux enfants. Je suis styliste/modéliste de formation grâce à ESMOD LYON. 

Tu as fait une grande partie de ta vie dans l’industrie textile, qu’est-ce qui te plait dans ce monde ? 

 

Croquis du pantalon cigarette en coton - Le Charmant

Dès mon plus jeune âge, j’ai toujours baigné dans le textile car ma Maman était façonnière. Nous habitions à Roanne, ville très orientée textile aussi avec des ateliers de fabrication comme : Dévernois, Marcel Griffon, Jeanine Pauporté, Desarbres, etc.

Le début de ma carrière s’est fait naturellement au cœur du textile. J’ai ainsi démarré dans le prêt-à-porter féminin puis dans la mode enfantine en tant que modéliste dans un grand groupe français. Durant cette période, j’ai pris un réel plaisir à élaborer les collections enfants.

Mon gout pour les matières, pour la création et plus généralement pour cet univers « MODE » ont toujours été une réelle passion. C’est une chance inouïe de pouvoir y associer ambition et vie professionnelle.

Première culottière chez C.Bergamia,

qu’aimes-tu avec cette marque ? 

 

Nathalie - Portrait de femme

Pour moi « C.BERGAMIA » , c’est, avant toute chose, la rencontre avec Nathalie qui m’a poussé à être dans l’aventure . Cette femme est passionnée, dynamique et surtout positive.

La qualité des matières et la finition sont les 2 points qui me tiennent à cœur. C’est un plaisir de créer et de fabriquer des produits finis de très haute qualité.

 

Le fait de fabriquer de la mode change-t-il le rapport avec tes propres habits ? 

 

Baignant depuis petite dans ce milieu, je reste très exigeante quant à la qualité des produits textiles que j’achète pour toute la famille. Je privilégie autant que faire se peut des produits fabriqués en France.  

Tu travailles pour C.Bergamia mais tu restes indépendante, c’est aussi une nouvelle façon de travailler pour toi par rapport à être salariée.

Comment le vis-tu ? Qu’apprécies-tu dans cette nouvelle façon de travailler ? 

Aujourd’hui, je reste indépendante. C’est une chance énorme en tant que mère de famille de pouvoir aménager son temps de travail à sa guise.  Cette situation me convient à merveille car je reste dans mon univers et entretien des contacts avec le monde de la création et de la mode en général.  J’en profite pour remercier Nathalie Rabier qui m’a permis de me relancer dans cet univers et n’a cessé de m’encourager pour le lancement de ma propre société « PIQUE & ETOFFE ».  

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *